Les sorties : vous oui, lui non…

Vous aimez vous accorder des soirées de temps en temps avec vos copines : un dîner, un tournoi de bridge, une expo, une pièce de théâtre ou un concert de rock. Vous en ressentez le besoin pour casser la routine de tous les jours. Bien sûr, vous aurez aimé sortir avec votre homme mais voilà : il est un casanier de première.

Quand vous vous entendez bien sur ce point

Lui, il vous laisse ces soirées qui vous sont indispensables pour votre épanouissement personnel, il vous a toujours connu comme étant une fille fêtarde et il vous a acceptée ainsi. Il ne vous reproche pas vos sorties et vous attend gentiment à la maison en regardant la télé tout en surveillant vos enfants. Tant que la confiance règne, tout se passe bien même si vos envies ne vont pas dans la même direction en matière de sorties.

Quand ça casse

Vous avez besoin de lâcher prise de temps en temps, pour vous ressourcer, pour vous régénérer. Boire, rire, danser, passer du bon temps avec vos amies font partie de vos loisirs préférés. Les fêtes en soirées vous dynamisent au maximum et vous vous enivrez à la folie de cette ambiance festive. Mais le hic, c’est que votre conjoint vous culpabilise de vous être amusée sans lui, alors que les sorties, ce n’est pas son truc. Il vous attend à votre retour, plein d’amertumes et de reproches et cela gâche votre plaisir. Parfois même, la simple perspective d’une telle confrontation vous décourage d’aller à une soirée. Acceptez ses choix et essayez de ne pas le blesser en vous soumettant à des compromis bénéfiques à tous les deux. Apprenez à refréner vos désirs de sortir souvent et apprenez à vous amusez avec lui. Accordez-lui quelques-uns de ces moments pour renforcer votre complicité.

Pour que les sorties ne soient plus une source de conflits

La vie sociale que vous menez semble être une source de tensions et de conflit au sein de votre couple, que faire pour apaiser la situation ? Si selon toute apparence vous excellez en société et que vous êtes parfaitement à l’aise au milieu d’une foule, prenez compte de ce qu’il en est pour votre conjoint, de sa difficulté à lui à briller en société. Ou, mieux, aidez-le à se valoriser, à prendre conscience de ses qualités afin qu’il puisse découvrir le plaisir d’être avec les autres.

Quelques conseils

Ce n’est pas parce que vous avez une facilité pour nouer des conversations et que vous aimez les sorties que vous êtes meilleur que votre homme. Là n’est pas la question. Il s’agit d’avoir de la considération pour lui et de tenir compte de ses sentiments. Dites-vous que c’est un privilège de vivre avec un homme avec qui vous vous complétez. Il a précisément les qualités qui vous font défaut. Vous formez en fait un tandem qui ne peut que marcher, à condition que vous le reconnaissiez et que vous soyez prête à faire des concessions pour que tous les deux, vous vous sentiez épanouis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *